Code Promo : Shantala, l'art traditionnel du massage pour enfants … Frederick Leboyer | 2020

Image

Découvrir « Earth Mama » l’huile Bio de massage pour bébé plébiscité par 86% des mamans de France ICI



Aujourd'hui, je fais des recherches sur mes livres de nuit, ceux qui m'ont fidèlement accompagné au début de ma maternité, et je suis tombé sur le beau et poétique livre de Frederick Leboyer sur le massage infantile et je veux le partager avec vous tous.

image

Le livre décrit un massage connu sous le nom de "Shantala", une ancienne technique d'origine hindoue qui procure à l'enfant un bien-être physique et mental. Plus tard, je décris la technique au cas où vous voudriez l'essayer avec vos enfants, quel que soit leur âge. Mais ce que j'aime le plus dans ce livre, derrière la technique, ce sont deux histoires poétiques, l'une au début et l'autre à la fin du livre … Je pense qu'elles sont un élément essentiel pour comprendre que le massage infantile va plus loin et que c'est une réelle nécessité qui rend impressionnant augmente en quelque sorte le lien entre la mère et l'enfant. Ce sont des moments de la journée où nous nous consacrons les uns aux autres, laissant tout autour de nous et profondément connectés. Cela ne signifie pas que c'est le devoir de masser votre enfant, mais plutôt que c'est l'occasion de se livrer à un acte intense d'amour inconditionnel.

La première partie que j'aime est de familiariser Leboyer avec les sentiments du bébé dans l'utérus et ses sentiments à la naissance, en soulignant l'importance du toucher, du toucher affectueux, du contact constant et chaleureux entre la mère et l'enfant. Je vais copier quelques fragments ici …

La vie est si riche dans l'utérus!
Riche en sons et en sons, de la mère à l'extérieur.
Mais surtout, riche en mouvement.
Mouvements continus.
Quand la mère s'assoit, se lève, marche, court – mouvement, mouvement, mouvement …

Tous les sentiments agréables, agréables,
tout pour le petit être qui vit à l'intérieur.
Et quand la mère est debout, assise ou couchée,
même quand il dort
son bébé à respiration constante se balance doucement.

Toute la journée et toute la nuit une sensation constante de fluidité et de mouvement, mais à la naissance …

Nous laissons le bébé dans le berceau, seul.
Il n'y a ni sons ni chuchotements.
Et le pire de tout, il n'y a pas de mouvement!
Tout semble mort. Une terrible sensation de solitude.

Les cris de l'enfant sont l'expression de ses sentiments,
d'une sensation soudaine insupportable de solitude,
ne touche plus …

Les cinq sens d'un enfant sont un,
Tous sont à l'origine une extension de votre peau.
Ce sont les doigts du cerveau,
sentir, découvrir le monde extérieur …
et tout commence par une touche.

Pour toucher et caresser,
massage,
c'est de la nourriture pour un enfant.
Des aliments au besoin comme des minéraux, des vitamines et des protéines.
Manquer cette nourriture,
qui est aussi appelé amour,
les enfants meurent
et parfois oui.

La deuxième partie que j'aime est sa description de Shantala. Ce massage est souvent appelé "Shantala" aujourd'hui parce que Leboyer l'a appris d'une femme hindoue nommée comme celle qui a répandu la technique en Occident en utilisant son nom en guise de remerciement. Leboyer dit qu'il la rencontre lors d'un de ses voyages en Inde pour faire du travail social. Il décrit la surprise qu'il a eue quand il l'a vue pour la première fois, a massé son enfant et comment les contrastes l'ont affectée … d'une part un environnement sale et battu (parce qu'ils vivaient dans une ville très pauvre) et d'autre part la lumière qui a rayonné d'elle et votre bébé est ensemble. Je vais copier quelques fragments ici …

J'ai rencontré Shantala à Calcutta, une ville qui tremble d'étrangers avec terreur et indignation.
À Pilkana, la ville la plus pauvre et la plus triste de la ville, se trouvait Shantala.
Un matin ensoleillé, je l'ai vue dans les rues masser son bébé.
Je me levai d'un bond, submergé par ce que je vis: au milieu de la saleté et de la misère, un spectacle d'une pure beauté.
Un dialogue d'amour silencieux entre la mère et l'enfant.
L'environnement terrifiant a soudainement disparu.
Il n'y avait rien de plus que la lumière de cet amour.
Quelle leçon!
J'étais silencieux et confus, me sentant comme un intrus et regardant accidentellement cet échange d'amour.

Le livre de Leboyer est magnifique, vous y trouverez des textes complets et des photos de tout ce qu'il a observé, alors qu'il se consacrait à accompagner Shantala au jour le jour tout en massant son enfant.

!Valeur!

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur la technique, je vais copier une idée générale de la façon d'effectuer un massage complet, bien que l'explication soit beaucoup plus complète et détaillée dans le livre.

Technique

Le massage est une forme de langue calme. Parlez à votre enfant, mais pas avec des mots, parlez avec vos yeux, avec vos mains, laissez-le couler de votre cœur. Vous devez y être complètement, car si votre esprit est ailleurs, votre enfant saura et tout sera des exercices mécaniques, faciles, ennuyeux, vides.

Recommandations générales:

  • L'enfant doit être complètement nu, la température de la pièce doit donc être raisonnable.
  • Des huiles naturelles doivent être utilisées. En hiver, les huiles devraient chauffer un peu.
  • Massez votre bébé à jeun.
  • Il est préférable de donner un bain au bébé après le massage, pas avant.
  • Au cours du premier mois de vie, le massage doit être très doux.
  • Une mère devrait s'asseoir par terre avec son bébé, pas sur une chaise.
  • Il est utile de placer une serviette épaisse sur les pieds de la mère (l'enfant peut uriner).
  • Tout au long du massage, la mère doit être sensible et sensible aux besoins de l'enfant.
  • Le rythme doit toujours être lent et constant, sans jamais s'accélérer, même si vous devez augmenter progressivement la pression de vos mains.
  • Faites toujours tout doucement et très lentement, mais fermement.

Massage de poitrine

Déplacez vos mains du centre vers les côtés et déplacez les deux mains en même temps, comme si vous écrasiez les pages d'un livre ouvert.

Maintenant, vous croisez les bras et travaillez un par un. La main droite repose sur le ventre de votre bébé et se déplace vers l'épaule opposée. Ensuite, la main gauche le fera. Le mouvement des deux mains est constant, alternant des vagues.

Massage des mains et des bras

Couchez l'enfant sur le côté et saisissez doucement le poignet d'une main et étendez la main vers le haut. Avec votre autre main, vous descendez l'épaule de l'épaule au poignet avec une légère pression, telle que la traite de votre bras. Le mouvement est de bas en haut. Ensuite, vous changez de mains et bougez à nouveau. Les aiguilles changent de position et de mouvement encore et encore. Les poupées sont sensibles et importantes, vous devez les masser soigneusement.

Ensuite, vous tenez la main de l'enfant avec les deux mains et massez vos pouces avec le pouce. Ensuite, vous massez vos doigts et les rouvrez.

Ensuite, vous tournez le bébé de l'autre côté et massez l'autre main et l'autre main.

Massage abdominal

Couchez le bébé sur le dos et utilisez les deux mains (l'une après l'autre) pour masser l'abdomen du bout des côtes comme pour vider son estomac. Soulevez ensuite vos jambes avec une main et répétez le mouvement avec l'autre main. Cela détend l'abdomen et le massage est plus intense.

Massage des pieds et des jambes

Avec un bébé sur le dos, vous faites la même technique que vous avez utilisée avec vos mains et vos bras. Déplacez-vous toujours de bas en haut, des hanches aux pieds. Appliquez une pression sur vos jambes comme si vous les atteigniez. Les chevilles des enfants, comme les poignets, sont sensibles et importantes, massez-les soigneusement.

Massage de dos

Bien que le massage complet du corps soit important, le dos mérite une attention particulière car c'est celui qui a le plus de tension.

Placez le bébé sur le ventre sur ses pieds avec la tête vers la gauche. Le massage du dos comporte trois phases.

Par derrière: La main gauche traverse le dos de l'enfant de l'abdomen à l'autre côté, puis en arrière. La main droite fait de même, mais envers vous. Les deux mains travaillent ensemble, sur le dos, mais dans la direction opposée. Lorsque les deux mains se déplacent de la mère de l'autre côté et vice versa, elles se déplacent également de la tête vers le bas de l'enfant. Comme quand je m'adapte, mais avec les deux mains j'utilise la direction opposée.

Le long du dos: Avec votre main gauche, abaissez-la en massant la colonne vertébrale de l'enfant avec une pression constante, mais très lentement et avec précaution. Tenez fermement son bas avec votre main droite. De cette façon, les deux mains fonctionnent, mais en utilisant des énergies différentes, la gauche utilise l'énergie dynamique et la bonne énergie statique.

Vers les chevilles: Votre main droite saisit les chevilles du bébé et votre main gauche traverse le dos du bébé du cou aux chevilles. La main droite doit saisir doucement les chevilles tout en gardant les jambes droites de l'enfant.

Massage facial

Couchez le bébé sur le dos sur le sol devant lui.

Front: Du centre, massez le front du bout des doigts sur les côtés le long des sourcils, puis revenez au centre.

Nez: Faites glisser vos pouces sur les côtés de votre nez.

Du haut jusqu'en bas: Commencez par les yeux avec vos pouces et descendez son visage, sur le côté de son nez, dans les coins de ses lèvres. Étirez ensuite votre bouche sur les côtés et relevez-vous.

Massage des deux bras

Chacune de vos mains saisit l'une des épaules ou les poignets de l'enfant, puis traverse les épaules de l'enfant en même temps et les rend. Répète.

Massage des mains et des pieds

Vous prenez votre bras d'une main et la jambe opposée de l'autre. vous posez votre main dans la direction opposée et votre pied touche l'épaule opposée, revenant à la position de départ. Répète.

Ensuite, vous changez de bras et faites le même mouvement avec vos autres jambes et bras.

Padmasana, position du lotus

Prenez les deux jambes, soulevez les jambes vers l'abdomen et croisez-les. Puis il revient à la position de départ et étire ses jambes, puis répète l'action.

Les trois derniers exercices sont très importants. Croiser les deux bras soulage la tension de l'arrière et détend la poitrine pour améliorer la respiration. La traversée du bras et de la jambe opposée agit sur la colonne vertébrale. La position du lotus offre une grande flexibilité aux articulations qui relient le bassin, le sacrum et la colonne vertébrale. Ces exercices tentent de resserrer les muscles et les articulations pour une libération ultérieure et une libération de la tension.

Si vous n'avez pas le livre à portée de main, vous pouvez voir des photos des différentes positions dans ce lien sur le site de Crecer Feliz:

http://www.crecerfeliz.es/El-bebe/Buenos-cuidados/shantala-paso-a-paso


Avis sur la meilleure Huile pour bébé bio « Earth Mama » ICI