Avis : Massage ayurvédique – ConPrueba 2020

Massage ayurvédique - ConPrueba

Découvrir « Earth Mama » l’huile Bio de massage pour bébé plébiscité par 86% des mamans de France ICI



Une chose est sûre, la médecine alternative gagne en popularité, en particulier à un moment où le stress et la fatigue créent de la confusion dans la vie des gens. Aujourd'hui, une bonne massothérapie est considérée comme la meilleure alternative pour soulager le stress et ses dérivés.

Mais que se passe-t-il si vous pouviez obtenir une thérapie qui détend non seulement le corps mais permet également à l'esprit et à l'esprit de rétablir l'harmonie avec le corps?

C'est exactement ce que proposent les experts en massage ayurvédique qui voient l'être humain de manière holistique.

Cette technique ancienne a été initialement classée comme des thérapies de bien-être profondément détendues, mais aujourd'hui l'Ayurveda est considéré comme un système qui complète parfaitement la pratique médicale.

En fait, ce cercle médical utilise un grand cercle médical, car dans plusieurs pays européens, comme l'Allemagne, l'Italie et le Royaume-Uni, les études doctorales de troisième cycle en médecine ayurvédique sont reconnues non seulement par les universités mais aussi par les conseils médicaux des pays susmentionnés. .

Et c'est, comme pour la médecine, que les adeptes de cette thérapie alternative tentent d'assurer la santé, mais pas par l'intermédiaire de médecins, mais à la main.

Guérir un thérapeute ayurvédique signifie restaurer le bien-être du corps, mais cela ne s'arrête pas là, mais donne également aux gens la possibilité de prévenir de futures maladies.

Au vu d'une telle expérience, il est préférable de se demander ce qu'est réellement le massage ayurvédique et en quoi il consiste, quelles méthodes sont utilisées par ses experts et quels sont les principes qu'il suit. contre-indiqué.

C'est le seul moyen de savoir si ces anciennes techniques peuvent être utilisées pour retrouver la santé.

Qu'est-ce que l'Ayurveda?

Etymologiquement, le mot Ayurveda se compose de deux mots:

  • Ayu, ce qui signifie la vie et
  • La science, ce qui signifie la science,

En combinant ces mots, ses pratiquants combinent cette tradition avec l'art de la bonne vie.

Cependant, parce que cette connaissance ancienne comprend un domaine très influent et socialement nécessaire, comme la médecine, toute personne qui la pratique doit être un professionnel de l'Ayurveda, elle doit avoir une qualification qui lui permet de pratiquer ce type de médecine.

La médecine traditionnelle indienne est connue sous le nom d'Ayurveda et son objectif principal est de parvenir à l'harmonie et à l'unification de l'esprit, de l'esprit et du corps de l'individu, comme déjà mentionné. Cet objectif fixé par la pratique de la médecine ayurvédique chez chacun de leurs patients est de croire que la santé et la maladie sont le résultat ou le reflet de la confluence entre les trois principaux domaines d'existence que cette tradition appelle les doshas.

Le mot dosha, qui vient du sanskrit, signifie littéralement humeur ou atmosphère vitale, mais dans les œuvres ayurvédiques modernes, il est traduit par biotypes ou tempéraments. Les trois humeurs de base sont divisées en une combinaison de deux éléments.

Par exemple, Vatta dosha ou air représente la connexion entre l'éther et l'air. D'autre part, Pitta dosha ou bile, montrant la connexion entre le feu et l'eau, et Kapha dosha ou mucus, symbolisant la connexion entre l'eau et la terre.

Bien qu'il y ait trois doshas présents dans chaque personne, un ou deux d'entre eux prédomineront toujours, mais l'état idéal pour une personne est d'avoir trois humeurs présentes dans les mêmes proportions.

Chacun des doshas crée certaines qualités mentales et physiques très particulières chez l'individu. Selon le Caraka-samhita, les doshas sont définis et exprimés comme suit:

Parce que Vatta dosha est connecté à l'air et à l'éther et va de pair avec les mouvements du corps tels que la respiration et la circulation sanguine, l'énergie de Vatta prédomine chez les personnes créatives, réfléchies et très joyeuses. Lorsque Vatta est déséquilibré chez un individu, il la douleur, la peau sèche, la constipation, l'anxiété et tout autre trouble du système nerveux.

Ces personnes ont tendance à être très minces, avec une peau et des cheveux clairs, une structure osseuse très petite et des veines très prononcées. Vatta est défini comme froid, mobile, léger, rugueux et sec, ces propriétés exprimant une combinaison des éléments ci-dessus, l'air et l'éther.

Quant à l'expression de Pitta dosha, on peut voir que son énergie chez l'individu produit un caractère ou un tempérament agressif ou très passionné, en outre, les personnes chez lesquelles Pitta dosha prédomine sont généralement très intelligentes et à action rapide, ce n'est pas pour rien que cette dosha est associée au feu. .

Vous pouvez rencontrer une personne dominée par Pitta, car il a régulièrement une structure moyenne, des cheveux fins et des tons fins, il a également des veines translucides et a la capacité de perdre facilement du poids et de prendre du poids.

Lorsque l'énergie de Pitta est déséquilibrée, des ulcères, une inflammation, une indigestion, de la colère et des tensions apparaissent. Ce déséquilibre entraîne même de l'arthrite et des crises cardiaques. En effet, l'énergie du dosha Pitta provient et domine les systèmes digestif et endocrinien, car ce sont des systèmes qui impliquent la production et l'activité de la bile.

Enfin, comme décrit par le Medical Center de l'Université du Maryland, l'énergie Kapha, qui est associée au sol et à l'eau, est censée contrôler la croissance et la force, et est associée au dos, au torse et à la poitrine.

Pour cette raison, les personnes qui dominent cette domination sont considérées comme des personnes fortes avec une constitution osseuse ferme et généralement calme. Cependant, un déséquilibre dans cette dose provoque l'obésité, le diabète, des problèmes mammaires, l'insécurité et des problèmes de vésicule biliaire chez l'homme.

En termes de caractéristiques physiques, ces personnes ont tendance à être très fortes et de grande taille, aux cheveux épais et de couleur foncée avec une tendance évidente à prendre du poids.

En plus des doshas, ​​les Ayurvedas croient que la réalité consiste en 24 principes cosmiques appelés tattas, où l'existence est réduite à la nature primordiale, à l'intelligence cosmique, à l'ego, à l'esprit, à 5 objets, qui pour la culture occidentale représentent 5 sens; à 5 organes de connaissance ou organes des sens qui reçoivent des informations de l'extérieur, comme les oreilles, le nez, la langue, la peau et, bien sûr, les yeux.

Ainsi, les 5 organes d'activité, qui sont la bouche, les mains, les pieds, le pénis et l'anus, entraînent l'énergie des doshas; et enfin les 5 grands éléments: la terre, l'eau, le feu, l'air et l'éther, complétant ainsi les 24 principes cosmiques qui régissent la réalité et le champ d'action de la médecine ayurvédique.

En fait, la médecine ayurvédique est divisée en 8 spécialités. En premier lieu, nous trouvons la guérison du corps, appelée kaia chikitsa; extraction de copeaux, appelée shalia chikitsa; nettoyer l'œil avec une épine de porc connue sous le nom de shalakia chikitsa ou shalakia tantra. De même, le remède du cou vers le haut est appelé chikitsa urdhwanga.

La garde d'enfants s'appelle kaumara bhritia, il convient de noter qu'en Inde, depuis la rédaction des textes traditionnels jusqu'à aujourd'hui, les enfants de moins de deux ans sont appelés ku-mara, ce qui signifie facile à mourir, car à l'époque Au moment de l'Ayurveda, la mortalité infantile était très élevée.

De même, l'Ayurveda comprend un autre domaine de la pratique médicale appelé bhuta vidiu ou la sagesse de l'esprit, une branche qui ressemble à la psychologie.

Un autre domaine de la médecine ayurvédique est l'agada tantra, qui étudie et produit des antidotes pour les poisons. Rasaiana produit des élixirs pour les jeunes, qui sont largement commercialisés. Enfin, le vayi karana est une branche de la médecine ayurvédique, qui concentre ses efforts sur l'élaboration de recommandations pour augmenter la force de consommation des aliments aphrodisiaques.

Le praticien ayurvédique, en plus de connaître la profondeur des textes, a également dû utiliser certaines compétences pour pouvoir préparer avec précision des médicaments, ainsi que pour pratiquer chaque technique de manière merveilleuse.

Tout comme un médecin occidental qui prête le serment d'hippocrate, un médecin qui pratique l'Ayurveda doit prêter serment, sa vie doit refléter sa détermination envers les malades dans le corps et l'âme, il ne peut jamais trahir un patient pour son propre bénéfice en empoisonnant ou en diffusant des informations sur le patient ou s'il ne peut pas l'aider, cette information doit être conservée pour ne pas nuire à ses proches.

De plus, les praticiens ayurvédiques doivent exceller dans leur nature morale, car ils doivent s'habiller modestement, avoir le contrôle de soi, éviter de boire et de modérer leurs paroles, être toujours gentils et humbles, et s'efforcer d'améliorer continuellement leurs connaissances et compétences. techniques.

Enfin, il faut savoir que la médecine ayurvédique cherche à interconnecter et à tout connecter chez l'individu, à commencer par l'idée que différentes combinaisons de doshas provoquent différents tissus et fluides dans le corps, et donc tout changement dans l'équilibre entre ces énergies provient de la maladie.

Par conséquent, l'un des principes de base de l'Ayurveda est d'individualiser la pratique médicale pour chaque patient, car chacun a une constitution ou prakruti spécifique qui détermine le caractère d'une personne sur le plan physique, mental et spirituel, et donc chaque patient sera également vulnérable à certaines maladies.

Un peu d'histoire de l'Ayurveda comme discipline médicale

Bien que la date à partir de laquelle ce type de médecine ancienne soit pratiquée ne soit pas exactement connue, dans 4 textes épiques et mythologiques écrits entre le milieu et la fin du IIe millénaire av. Les Vedas-Rigveda, Samaveda, Yajurveda et Atharvaveda ne mentionnent pas le système médical, mais dans le dernier Atharvavada datant du début du 1er millénaire av. certaines prières ont commencé à être mentionnées dans lesquelles les dieux étaient invités à guérir les maladies.

De plus, les textes ayurvédiques après le 7e siècle de la Colombie-Britannique. ils ont d'innombrables auteurs.

Cependant, les trois textes sont souvent à la base de cette médecine traditionnelle indienne. Sushruta-samhita, qui a été écrit entre le 5ème siècle. AVANT JC. et III AD, dont les experts décrivent comme une pharmacopée décrivant 700 plantes aux propriétés médicinales, 64 préparations minérales et 57 préparations d'origine animale. Ce texte est le plus ancien de 3.

Pendant le règne du roi Kanishka au 2ème siècle après JC. Charaka-samhita a été écrit, et enfin Ashtanga-jridaia-samjita, attribué à un moine bouddhiste, est un texte qui combine les procédures de guérison décrites par les deux premiers textes, et donc ce texte est considéré comme le dernier des 3.

Depuis lors, la médecine ayurvédique, avec la médecine traditionnelle chinoise, s'est imposée comme l'un des plus anciens systèmes médicaux au monde, toujours en vigueur.

L'origine du massage ayurvédique en tant que tel réside dans la civilisation de la vallée de l'Indus. Les habitants de la culture de Saraswati, qui est la culture de cette région, se sont protégés des blessures graves pendant la guerre grâce à la connaissance des points vitaux déjà mentionnés.

On considère que la connaissance de Marma est originaire de la 1ère époque des Védas plus ou moins depuis 4000 avant JC. Les quatre textes anciens mentionnés ci-dessus sont appelés les Vedas. Le mot Veda dans le sanskrit original signifie littéralement connaissance.

Pour cette raison, le massage ayurvédique et sa pratique cherchent à honorer l'application des connaissances sur la vie afin de maintenir l'équilibre de l'énergie vitale de chaque être humain.

Le massage ayurvédique est un outil essentiel de l'Ayurveda

Ces massages, dont l'application est basée sur les principes décrits ci-dessus, sont appelés massages ayurvédiques. Bien que cela puisse ressembler à un simple massage à l'huile, ce ne sera que le début d'une technique plus spécialisée.

Les thérapeutes qui pratiquent le massage ayurvédique sont considérés comme des sculpteurs, et les mouvements utilisés dans ce type de massage varient généralement de superficiel à profond, surveillant le flux des canaux d'énergie, les voies nerveuses et la croissance des cheveux.

Pendant le massage ayurvédique, 3 mouvements sont pratiqués: mouvement de pression actif et fort; passif, qui implique des mouvements doux et persuasifs, qui consiste à faire l'amour et à pincer des muscles plus petits avec l'index et le pouce.

Avant de commencer un massage ayurvédique, les spécialistes se concentrent également sur la méditation, ce qui les aide à équilibrer leur propre énergie, ce qui peut inclure la prière. Inclusivement, le thérapeute peut synchroniser efficacement sa respiration avec la respiration du patient, réalisant ainsi une connexion plus profonde avec le sujet.

En fait, pour cette raison, le thérapeute est considéré comme un sculpteur parce que le spécialiste essaie de traverser le corps qu'il traite pour créer un état d'esprit détendu mais énergique. Par conséquent, le massage ayurvédique se propage dans tout le corps, à l'exception de la région génitale, pour obtenir une sensation d'alignement et d'intégration.

Ceux qui pratiquent ce type de massage thérapeutique le font en pleine connaissance des chakras et du marma. Selon la tradition ayurvédique, les marmas sont des points vitaux, très similaires aux points d'acupression.

Ces marmas sont innombrables, mais 107 est le nombre des principaux où se rencontrent la chair, les artères, les tendons, les veines, les os et les articulations.

Les marmas sont également le lieu où se trouvent le prana ou l'énergie subtile. Ce sont des domaines où les faiblesses et la douleur s'accumulent.

De plus, les marmas sont les points mêmes où les forces vitales des cinq éléments se rencontrent, et donc la sagesse qui organise le corps est concentrée dans les marmas.

On distingue 7 grands marmas en massage ayurvédique, ces 7 marmas sont exactement les mêmes que les chakras d'origine.

Les chakras sont considérés par l'Ayurveda comme des croyances énergétiques qui nourrissent des organes spécifiques tout en contrôlant les divers aspects physiques et psychologiques de l'être humain.

Ces chakras sont situés dans les principales glandes endocrines:

  • Pinéale
  • Glande pituitaire
  • Thymus
  • thyroïde
  • Glandes rénales
  • Pancréas
  • Gonades et ovaires

Selon l'Ayurveda, les maladies sont causées par le blocage de certains chakras. Le massage, effectué avec de l'huile ayurvédique, a donc pour objectif d'ouvrir et de nettoyer ces chakras ou canaux énergétiques afin que le courant puisse circuler librement et que la vitalité soit également libérée.

Pendant le massage ayurvédique, les sens sont stimulés car la tradition ayurvédique considère les sens comme la porte d'entrée des processus de vie, qu'ils soient biologiques ou mentaux. Puisque le massage est stimulé par la peau par le massage, une grande question se pose: comment le massage peut-il être utilisé pour stimuler l'odorat, la vue et l'ouïe afin d'obtenir une guérison globale?

Dans la séance thérapeutique, on peut voir que la musique en est un élément essentiel, car elle a la capacité de transcender l'intellect et d'atteindre l'esprit humain; pour cette raison, en sanskrit, le terme est utilisé pour définir la note de swara, ce terme signifie littéralement l'expression de l'âme.

En fait, la musique sert à transporter chaque patient dans le monde des vibrations éthériques, et la musique agit directement sur le côté droit du cerveau, soutenant l'intuition, la créativité, l'imagination, la tendresse, la réceptivité, le silence, le silence, la relaxation et la régénération.

Pour cette raison, c'est une coutume bien établie en Ayurveda d'utiliser 72 mélodies principales ou Ragas pour éliminer tout déséquilibre. Chacune de ces mélodies a été développée en reconnaissant les vibrations transmises par les forces naturelles. Les biorythmes du patient résonnent ainsi avec la vibration musicale, qui crée en même temps une harmonie vibratoire en créant un état d'esprit particulier associé à la réalité physique.

De même, les huiles et les parfums utilisés au milieu de la thérapie ayurvédique aident à stimuler 10 millions de cellules selon les croyants de cette tradition, car ils transfèrent la sensation de l'odorat presque sans effort à un état de relaxation.

Il convient de noter que, parce que le parfum est un sens associé au système limbique, lors d'un massage ayurvédique, il est si facile d'évoquer des souvenirs que, bien sûr, les émotions évocatrices mettent fin et relient les individus à la thérapie.

Ce parfum devrait, bien sûr, éveiller des sentiments positifs sans fin pour conduire l'individu à un état de bien-être. Le spécialiste sélectionne soigneusement le parfum qui aidera le soignant. De plus, vous devez tenir compte du fait que l'huile essentielle utilisée doit compenser le déséquilibre du dosha.

Le sens de la vue est impliqué dans le massage ayurvédique à travers la visualisation d'états idéaux.

Ces visualisations activent la capacité de l'individu à se renouveler et à changer parce que l'esprit est très réceptif pendant le traitement.

En fait, en activant l'onde alpha du cerveau, le temps de massage devient le moment idéal pour éliminer les croyances négatives.

Doshas de massage

Tous les massages ayurvédiques peuvent être pratiqués dans chacun des doshas, ​​bien qu'il doit y avoir une différence entre l'intensité et la durée de la thérapie dans chacun d'eux.

Par exemple, une personne dominée par Vatta dosha ne doit pas être massée pendant plus de 30 minutes et la chaleur appliquée et la quantité d'huile utilisée seront relativement intenses, bien que la pression sur le corps de la personne soit plutôt délicate et que certaines herbes soient utilisées en plus de l'huile essentielle.

D'autre part, celui qui a la plus grande influence sur le dosha Pitta doit être massé pendant au moins 45 minutes avec une friction modérée.

La quantité d'huile utilisée est tout aussi légère et légèrement moins chaude que la vatta dosha. Dans ces cas, l'huile d'olive est régulièrement utilisée en mélange avec de l'huile de sésame.

Quant aux personnes de grande et forte structure, dans lesquelles prédomine le Kapha dosha, elles devraient recevoir des massages pendant au moins 1 heure ou plus, et bien sûr la quantité d'huile utilisée sera plus élevée que dans les doshas ci-dessus.

De plus, la pression et l'intensité qui caractériseront cette thérapie doivent être profondes, une combinaison d'huile de sésame et d'huile de moutarde étant utilisée dans la plupart des cas.

Types de massages ayurvédiques

En médecine ayurvédique, il existe 25 techniques ou mouvements, appelés tradition Pinga, qui impliquent des herbes et des plantes médicinales. Cependant, les massages ayurvédiques les plus importants et les plus célèbres sont:

  • Abhyanga Pour aider à harmoniser toutes les fonctions du corps, il part de la tête jusqu'à atteindre tout le corps, à l'exception de la zone génitale.
  • Shiro Abhyanga, qui est réalisé sur la tête, le cou et les épaules, parties du corps qui seront exclusivement massées pendant 30 minutes de mouvements profonds. Ce type de massage est recommandé pour le stress, les maux de tête, les douleurs aux épaules et la fatigue oculaire. Il est également recommandé de prendre un bain de vapeur après le massage pour élargir les pores, car cette action permettra aux huiles de pénétrer dans le corps.
  • Shirodhara, ce massage conçu pour réduire la tension, l'insomnie et le stress, est effectué par le ruissellement constant d'huiles naturelles qui tombent sur le front du patient. Les mains du thérapeute participeront très peu à ce type de massage.
  • Udvartana, un massage dont le but ultime est de réduire la graisse corporelle. C'est un massage amincissant ayurvédique et dans ce type de thérapie il consiste à appliquer des poudres cicatrisantes sur peau sèche.
  • Shila Abhyanga est un massage effectué avec des pierres chaudes, qui sont placées sur des marmas.
  • Pada Abhyanga, qui est un massage effectué principalement sur les pieds.
  • Pada Karma, contrairement au précédent, dans ce type de massage, le thérapeute utilise ses propres pieds pour exercer une pression sur le corps du patient.
  • Kiri. Ce massage est effectué à l'aide de balles textiles, remplies d'herbes, de riz, de plantes et de poudre et de médicaments chauds. Ce type de technique est couramment utilisé chez les patients souffrant d'arthrite et d'arthrose.
  • Ce type de massage utilise Shiro Pichu, des compresses chaudes à base de plantes et appliquées sur le front.

Différences entre le massage ayurvédique et d'autres techniques similaires

Contrairement à et massage suédoisLe massage ayurvédique fait un usage intensif de certaines huiles essentielles et se concentre sur l'application d'une pression sur des points énergétiques qui ont déjà été décrits.

De plus, le massage ayurvédique est plus qu'un massage pour relâcher la tension, le but de ce traitement est de relâcher la charge émotionnelle par la manipulation des champs énergétiques, non limitée à la tension musculaire.

Ces huiles utilisées lors des massages ayurvédiques sont d'origine naturelle, en fait l'huile essentielle la plus utilisée est l'huile balsamique, qui produit plus de chaleur dans le corps et stimule l'excrétion des toxines.

Cette huile est également mélangée à d'autres herbes, tout dépend de chaque patient et du dosha qu'ils essaient d'équilibrer.

L'utilisation d'huiles dans le massage ayurvédique peut aider à détendre et harmoniser les chakras et équilibrer les doshas soit en éliminant les toxines soit en améliorant la circulation, entre autres.

Selon les experts qui pratiquent ce type de massage, la philosophie ayurvédique sur laquelle il se base estime que le massage est la science de la guérison par la peau, donc le contact avec cet organe est beaucoup plus fin que les autres techniques. .

De plus, ils croient que le massage ayurvédique est un acte sacré entre le thérapeute et le patient qui offre et reçoit.

Il est à noter qu'il n'y a rien d'accidentel dans la massothérapie ayurvédique, de la place des choses, du volume de la musique et des huiles utilisées, tout a une raison d'être.

Les mélanges à base de plantes sont soigneusement sélectionnés et ont la capacité de renforcer le corps et d'équilibrer l'esprit. Même les besoins les plus exigeants sont formulés avec les mêmes huiles de massage spéciales.

En fait, ses praticiens croient qu'un thérapeute sensible au massage ayurvédique pourra lire une carte du corps d'un individu à travers ses blessures et ses douleurs, et sera conscient que tout contact provoquera certaines émotions, avec cela vous stimulerez l'action que vous prenez. blessures non résolues.

De plus, en raison du transfert d'énergie entre le thérapeute et son patient, une belle vague d'amour et de compassion doit émerger, donc le mot utilisé en médecine ayurvédique pour l'huile est khash, qui est finalement synonyme de gentillesse, de tendresse et d'amour.

L'une des différences les plus importantes est que le massage ayurvédique a gagné en importance dans les domaines clinique et scientifique, car les contributions qui ont été apportées sur les avantages du massage ayurvédique pour des maladies telles que la maladie de Parkinson, la maladie d'Alzheimer et l'arthrose sont importantes. dégénérative, arthrite, thrombose et sclérose en plaques, explique l'un de ses experts.

Avantages

Parce que la médecine ayurvédique considère chaque personne comme un être composé d'énergie, ses praticiens soulignent que lui-même est capable de guérir les gens de manière globale grâce à des massages. Pour cette raison, ses experts réitèrent que l'utilisation d'huiles spécialisées équilibre et, si nécessaire, prévient le déséquilibre de chaque doshas.

Surtout en ce qui concerne le dosha vattu, car lié au système nerveux et à toutes les fonctions organiques qui impliquent le mouvement, il contient de la bioénergie, qui donne de la mobilité aux deux autres doshas.

Les érudits de cette médecine ancienne s'assurent que 70% des maladies sont liées à la dosha watta, c'est pourquoi les massages ayurvédiques deviennent les alliés les plus appropriés.

Ils se caractérisent donc par les bienfaits que procure ce massage:

  • Améliorer le système immunitaire
  • Amélioration de la posture en améliorant la structure osseuse.
  • Augmentation de la flexibilité musculaire
  • Relaxation du système nerveux
  • Relaxation totale et profonde
  • Réduction du stress et de l'anxiété
  • Améliore la capacité d'éliminer les toxines par le système lymphatique et sanguin grâce au massage ayurvédique
  • Il renforce le développement spirituel et améliore l'harmonie de l'esprit, du corps et de l'esprit du patient.

Une étude menée en 2011 a conclu que le traitement ayurvédique impliquant un mélange à base de plantes était efficace pour lutter contre les symptômes caractéristiques de la polyarthrite rhumatoïde. Certaines études suggèrent également que la médecine ayurvédique est bénéfique pour soulager les symptômes de l'arthrose et Parkinson.

Contre-indication

Le massage ayurvédique est contre-indiqué en cas de fièvre, de maladies infectieuses, de menstruations, ainsi qu'en cas de thrombose, qui doit être soignée davantage.

Le massage ayurvédique ne peut pas être effectué sur les femmes enceintes qui sont enceintes de plus de 6 mois ou de moins de 4 mois post-partum.

Il est également considéré comme contre-indiqué lorsque le patient reçoit des médicaments tels que des antidépresseurs et un traitement pharmacologique des maladies cardiovasculaires.

Malgré ces contre-indications, le massage ayurvédique est généralement considéré comme une pratique sûre car il n'a pas de conséquences néfastes, telles que les effets secondaires caractéristiques des comprimés et des médicaments.

Discussion sur le massage ayurvédique

Bien que la médecine ayurvédique soit clairement sans danger, une étude d'échantillons de produits ayurvédiques achetés en ligne a conclu que les niveaux de métaux lourds tels que l'arsenic, le mercure et le plomb dans 20% de ces produits testés sont toxiques.

Ces résultats mettent en garde contre plusieurs contrôles sur l'utilisation des herbes.

La chose la plus dangereuse est que ces niveaux de toxicité peuvent endommager le système nerveux, les reins, le système reproducteur, y compris le cerveau par empoisonnement avec ces métaux.

En outre, de nombreux cas de toxicité hépatique ont été identifiés en raison de l'utilisation continue de produits à base de plantes ayurvédiques.

Référence:

  • https://www.medicinaayurveda.org/masaje-ayurveda-abhyanga-1797/
  • https://www.ayurveda-retreat.co.uk/ayurvedic-massage-about/
  • https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3733211/
  • https://www.mapi.com/ayurvedic-knowledge/massage/benefits-of-an-ayurvedic-abhyanga-massage.html
  • https://www.livescience.com/42153-ayurveda.html
  • https://www.puntovital.cl/salud/masaje_ayurvedico.html
  • https://www.ayurvedasalud.com/estudio-cientifico-shiroabyanga-masaje-cabeza/
  • https://books.google.co.ve/books?id=UDrZDgAAQBAJ&pg=PT236&lpg=PT236&dq=masaje+ayurveda+pruebas+cientificas&source=bl&ots=P0LICnsOrJ&sig=ACfU3U0kudoyx-cMpHbffV2xU5ZbnN5VAA&hl=es&sa=X&ved=2ahUKEwiAqJnClMPhAhXjwVkKHS-bAgYQ6AEwDHoECAgQAQ#v=onepage&q= massage% 20ayurveda% 20tests% 20scientificic & f = false
  • https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4230501/
  • http://biblioteca.clacso.edu.ar/gsdl/collect/ar/ar-030/index/assoc/D8497.dir/dt65.pdf
  • http://www.idaes.edu.ar/papelesdetrabajo/paginas/Documentos/n10/08_ART_Freidin.pdf

Avis sur la meilleure Huile pour bébé bio « Earth Mama » ICI